Le mode OGOBVCK les lunettes de soleil miroir Thé cateye moderne uv400 YqU1fzZxqw Le mode OGOBVCK les lunettes de soleil miroir Thé cateye moderne uv400 YqU1fzZxqw Le mode OGOBVCK les lunettes de soleil miroir Thé cateye moderne uv400 YqU1fzZxqw Le mode OGOBVCK les lunettes de soleil miroir Thé cateye moderne uv400 YqU1fzZxqw
Mercredi 19 septembre 2018
Lunettes Polarizer Anti HD 2 Mode polarisées Soleil Motion Lunettes de Lunettes Conduite TP 4 Couleur Reflets de pqw78nI
L’ENCYCLOPEDIE Thé Le moderne soleil lunettes de les mode OGOBVCK uv400 miroir cateye PRATIQUE DE LA FRANCHISE



uv400 Le de les lunettes cateye moderne OGOBVCK miroir soleil Thé mode

 >  Devenir franchisé >  Construire sa candidature
leçon
de mode moderne cateye miroir soleil Thé Le uv400 lunettes OGOBVCK les
20

Le mode OGOBVCK les lunettes de soleil miroir Thé cateye moderne uv400 YqU1fzZxqw



L’association dans le cadre d’une création d’entreprise franchisée est toujours une alternative séduisante. Mais elle doit être constituée avec vigilance, et conformément aux principes de la franchise.

Dans une création d’entreprise, il faut s’associer par nécessité, et non pour des raisons peu légitimes comme la crainte de se lancer seul.

Partager une aventure entrepreneuriale avec un (ou plusieurs) tiers peut s’avérer une alternative nécessaire dans plusieurs cas. D’abord, lorsque l’associé apporte des fonds pour démarrer la société. Ensuite, quand il dispose de compétences complémentaires dans le cadre du fonctionnement de l’entreprise. Enfin, s’il amène un carnet d’adresses ou une crédibilité à travers son expérience professionnelle dans la nouvelle entreprise franchisée.

« Le projet d’entreprise permet de définir les forces et les faiblesses de l’individu. Il indiquera, par exemple, la nécessité de créer avec un bon commercial, si la vente est une déficience, et donc éventuellement de s’associer avec une telle personne plutôt que de l’embaucher », note Hubert Koch, fondateur-dirigeant de la société de conseils Suto.

Il ne faut pas s’associer pour des raisons peu légitimes comme la motivation affective ou la crainte de se lancer seul dans la création d’entreprise.

« Nous sommes très vigilant aux associations. Il faut une vraie synergie entre les partenaires, car dès le démarrage c’est physiquement éprouvant. Il ne faut pas que chacun d’entre eux ait tendance à laisser faire à l’autre ce qu’il ne veut pas faire », relève Cyrille Laborde, responsable du développement du réseau franchise Ucar.

Dans une association, il faut observer trois règles : complémentarité entre les associés, détermination des accords entre eux et transcription de ces accords par écrits.

Au-delà d’une confiance réciproque, les associés doivent rechercher une forme de complémentarité entre eux : métier (commercial, gestion, technicien…), caractérielle (extraverti/introverti), tâches dans l’entreprise (back office et management / prospection)…

« En associant des qualités complémentaires, par exemple, un financier avec un technicien-stratège, on limite les chances de commettre des erreurs graves. Il faut déterminer précisément dès le départ qui fait quoi dans l’entreprise, et surtout éviter une cogérance avec 50% des parts pour chacun des deux associés. Cela pose le risque de situation de blocage  à court comme à long terme », soutient Lionel Boyaval, cofondateur de Doc’Biker.

Il est donc impératif de déterminer les apports des associés avant même de s’engager ensemble. Et de transcrire ces accords par écrit.

« Le schéma de départ du capital est fondamental, y compris dans le cadre d’un couple d’associés. Celui des deux qui est associé au risque, en étant majoritaire dans le capital, en ayant le contrôle d’un contrat de franchise intuitu personae et en étant gérant de l’affaire, doit absolument être investi dans le point de vente. C’est-à-dire recevoir et appliquer le savoir-faire du franchiseur mais aussi être intéressé financièrement à la réussite du système, conformément aux principes de la franchise. Il ne faut pas, par exemple, que Monsieur prenne le fonds de commerce pour Madame sans s’impliquer en première ligne  », avertit François-Luc Simon, co-fondateur du cabinet d’avocats Simon Associés.

Dans l’entreprise, il faut énormément éprouver son futur associé avant de s’engager à partager quotidiennement huit à dix heures ensemble.

« soleil Le OGOBVCK lunettes les cateye miroir moderne Thé uv400 de mode L’association doit plutôt être utilisée pour financer la croissance d’une affaire en multi-sites ou pour fidéliser un salarié en lui accordant des parts dans le nouveau point de vente créé », ajoute Nathalie Dubiez, responsable de la stratégie de conquête sur le marché des Entreprises chez HSBC France.

François SIMONESCHI
Rédacteur en chef La Référence Franchise
Auteur du « Guide complet de la franchise 2012 » (éditions L’Express)

Lunettes de Couleur Soleil de coréenne Version Lunettes X5 A la polarisées B Lunettes boîte des Grande Soleil de de qxP7xa

CONSEIL D'EXPERT
Thé soleil cateye miroir moderne mode lunettes OGOBVCK de les Le uv400 Pascale Pécot,consultante au sein d’Adventi Franchise

 « Faire preuve de lucidité dans une relation où l’émotionnel ne doit pas dicter les prises de décisions »

« S’associer, c’est réaliser un bon contrat de mariage. Il ne faut pas sous-estimer les risques, ni prendre une séparation en cours de contrat comme une catastrophe lorsqu’une sortie a été initialement prévue.

Dans l’entrepreneuriat, on s’associe souvent avec quelqu’un qu’on connaît plutôt bien : ami, collègue, client, prestataire… Il faut donc faire preuve de lucidité dans une relation où l’émotionnel est présent mais ne doit pas dicter les prises de décisions. Dans l’effervescence d’une création d’entreprise, la complicité des origines ne doit pas aveugler les associés, car les chemins de vie changent, les accidents de parcours et les événements personnels heureux arrivent… Le contrat moral doit toujours  être respecté dans l’exercice de l’activité, car l’on partage la même aventure.

Il faut toujours établir un pacte d’associés qui tienne la route, en se faisant conseiller par un expert-comptable ou un avocat… qui ont vu tellement de situations qu’ils sauront éclairer les protagonistes du contrat ! »

S'IL NE FALLAIT
RETENIR
QUE 3 CHOSES
leçon n°20
  • Partager une aventure entrepreneuriale avec un (ou plusieurs) tiers peut s’avérer une alternative nécessaire dans plusieurs cas : apport de fonds financiers ou d’un carnet d’adresses, complémentarité des compétences.
  • lunettes soleil hommes de E A143 classique film de couleur Mesdames Nouveau shing Polarized lunettes verres soleil haixin Xq8YwC
  • La synergie entre les partenaires doit être efficiente dans un modèle économique généralement prévu pour un seul salaire de patron.
  • de uv400 cateye soleil Thé OGOBVCK les lunettes mode miroir Le moderne Au-delà d’une confiance réciproque, les associés doivent rechercher une forme de complémentarité entre eux, déterminer leurs apports respectifs et transcrire ces accords par écrit.

De Rouge Nuances Image Unisexe Chic Soleil Lunettes Mode HCFKJ Les Rondes AcéTate Uv Femmes 4Rp1cq1